Moi, Jinan, Esclave de Daech

JINANMOI, JINAN, ESCLAVE DE DAECH de Jinan avec Thierry Oberlé

Editions Fayard, document, 237 pages, septembre 2015

Le témoignage d’une jeune femme yézidie, capturée en août 2014 par l’Etat islamique alors qu’elle n’a que 18 ans. Vendue comme esclave sexuelle à deux combattants, elle est maltraitée, violée, séquestrée et contrainte de se convertir à l’islam. Elle réussit à s’échapper et à rejoindre un groupe de résistants kurdes. ©Electre 2016

«Daech est entré dans le village ! Daech attaque !» Jinan s’attendait à devoir partir un jour ou l’autre dans la précipitation. Un sentiment de danger imminent s’était répandu dans la région dès le début de l’été 2014 et, avec lui, l’impression terrifiante qu’un monde allait s’effondrer : le sien. Celui des yézidis, habitant au pied des monts Sinjar, dans le nord de l’Irak, non loin de la frontière syrienne. L’offensive des djihadistes de l’État islamique cible les minorités religieuses et ethniques. Jinan ne pouvait imaginer qu’elle serait capturée avec sa famille le 4 août par les combattants de Daech, et que bientôt, elle serait séparée d’elle. Ni qu’elle allait vivre pendant trois mois l’enfer, celui de l’asservissement.